Fonctions exécutives: l’autorégulation

© Louise Rodrigue, psychologue/neuropsychologue scolaire

Il s’agit de la capacité qu’a l’élève de porter un regard sur ses propres comportements, d’évaluer sa performance pendant ou après une tâche… bref, porter un regard sur ce qu’il fera, fait et a fait!

Un élève qui a présente des lacunes à ce niveau peut avoir une conscience et une compréhension plus ou moins justes de ses forces et de ses faiblesses, de la manière dont il peut être partie prenante d’une situation problématique, de l’influence de ses comportements sur les autres.

En classe, il peut n’être que bien peu conscient de son comportement quand il est dans un groupe et des réactions négatives qu’il peut susciter.

Dernière mise à jour: 10 mars 2022

Avis légaux

%d blogueueurs aiment cette page :