Le phonème

© Louise Rodrigue, psychologue/neuropsychologue scolaire

Le phonème constitue la plus petite unité sonore du langage oral qu’il est possible d’isoler lorsque l’on segmente un mot.

Si nous observons la lettre, un phonéme correspond au son de celle-ci.

Saviez-vous que…

  • En français, il existe environ 36 phonèmes qui peuvent être agencés pour former n’importe quel mot de la langue?
  • Ces 36 phonèmes sont constitués de 16 sons vocaliques, 17 sons consonantiques et 3 sons semi-vocaliques/semi-consonantiques?
  • Un phonème peut correspondre à plusieurs sons?
  • Un phonème est susceptible d’être prononcé de façon différente selon la personne qui le dit?
  • Les phonèmes sont traditionnellement transcrit à l’écrit par des lettres placées entre des barres obliques : /a/, /t/, /ʁ/, etc.? Il s’agit de la convention qui est utilisée dans l’alphabet phonétique international (API).

Pour aller plus loin, rendez-vous sur ce site externe:

Quelques types de phonèmes

Phonème vocalique

Le phonème vocalique est caractérisé par le libre écoulement de l’air expiré.

Phonème consonantique

Continu

Celui-ci est produit par un resserrement des articulateurs sans obstruction complète (ex. : /f/, /s/, /l/): l’air est « un peu » bloqué.

Non continu

Celui-ci est caractérisé par une obstruction complète de l’écoulement d’air à un moment de sa production (ex. : /p/, /t/, /k/): l’air est « complètement » bloqué.

Dernière mise à jour: 2 juillet 2021

%d blogueueurs aiment cette page :