Le tronc cérébral

© Louise Rodrigue, psychologue/neuropsychologue scolaire

Le tronc cérébral est sous le cerveau et en avant du cervelet… d’une certaine façon en continu avec la moelle épinière. Il est relié à notre cerveau et dix des douze paires de nerfs crâniens en émergent.

Il participe à plusieurs fonctions: la régulation de la respiration et du rythme cardiaque, la localisation des sons, la motricité, le sensorium, etc.

Il a également un rôle à jouer dans la déglutition, la salivation, l’éternuement, le hoquet, le vomissement ou la toux.

Au cours du sommeil paradoxal, il paralyse notre corps… ce qui nous empêche de nous lever!

Nos petits élèves ne sont malheureusement pas exempts de pathologie touchant le tronc cérébral. Par exemple, les tumeurs du tronc cérébral représentent de 10 à 20 % des tumeurs cérébrales pédiatriques. Les symptômes observés peuvent alors être, par exemple, le strabisme, des problèmes d’équilibre, de la faiblesse musculaire d’un côté du corps, des problèmes de déglutition.

Dernière mise à jour: 15 janvier 2021