Les lobes frontaux

© Louise Rodrigue, psychologue/neuropsychologue scolaire

Les lobes frontaux jouent un rôle crucial chez l’être humain!

Les lobes frontaux sont en fait les plus grands lobes de ce que l’on nomme le « cortex » (« l’écorce » cérébrale).

Ils sont situés à l’avant du cerveau, juste derrière le front.

Les grands domaines cognitifs qui y sont le plus souvent associés sont:

Lorsque les lobes frontaux ne fonctionnent pas bien ou sont endommagés, les conséquences peuvent être variables, allant de simples et légères manifestations à un changement de comportement drastique. Nous pouvons par exemple observer:

  • Une baisse de motivation ou une incapacité à prendre des décisions (aire préfrontale);
  • Lenteur, apathie (une certaine forme d’inertie) ou une lenteur cognitive (pôle antérieur du lobe frontal);
  • Labilité émotionnelle ou humeur instable, et/ou une indifférence émotionnelle (en orbitofrontal);
  • Des difficultés/troubles langagiers (cortex frontal postéro-inférieur gauche);
  • Etc.

Dernière mise à jour: 11 avril 2021