Trouble du spectre de l’autisme (TSA): une épidémie?

L’autisme augmente en nombre et augmente en hétérogénéité. Pour Dr Laurent Mottron, psychiatre réputé dans le domaine, il faudrait peut-être revenir à une conception plus étroite de l’autisme:

(…) tous les gens qui s’auto-diagnostiquent autistes, ou qui se reconnaissent dans cette condition, ou qui trouvent un professionnel pour dire qu’ils appartiennent au spectre autistique, je dirais, par définition ce sont des gens qui ont des besoins (…) L’idée, c’est de donner à ces personnes-là des services qui correspondent effectivement à leurs besoins, leurs besoins n’étant pas forcément des besoins autistiques.

Source: site web d’Oct-Opus Formations

Force est d’admettre que l’argumentaire qu’offre Dr Mottron est solide et justifié. Nous vous invitons à le découvrir sur le site web d’Oct-Opus Formations.

© 2021 OCT-OPUS Formations. Tous droits réservés.

*Notre site propose différents liens vers d’autres sites pour faciliter vos recherches. Ces liens n’engagent pas la responsabilité de 1001neuronesenaction.com et n’indiquent aucunement que nous approuvons le contenu de ces autres sites ou des sites accessibles par leur intermédiaire. 1001neuronesenaction.com n’exerce aucun contrôle sur l’exploitation de ces sites web.

Dernière mise à jour: 7 novembre 2021

%d blogueueurs aiment cette page :